Florence MAUREL

PARCOURS ARTISTIQUE

École d’Arts plastiques de Riom, 1979-1987

Stage de raku chez Brigitte Moron, Ardèche, 2015

Stage de raku chez Marc et Ariette Simon, Le Chambon-sur-Lignon, 2015

Stage de sculpture/modelage chez Anne-Laure Hecke, Cusset, juillet 2016

Stage de terres polies enfumées chez Brigitte Moron, Ardèche, juillet 2017

Stage de terres sigillées chez Dalloun, La Borne, juillet 2018.

Depuis que j’ai touché la terre, je n’ai pas cessé de modeler des rhinocéros et des poissons.

Sauvages et indomptables par excellence, ils représentent deux mondes : le premier est un terrien,

il foule la Terre et cohabite avec l’homme depuis la préhistoire. À la fois dangereux, lourd, laid, balourd

car il ne peut foncer que tout droit quand il court — il est pacifique, vulnérable, menacé, et cette condition même

me le rend profondément attachant. Sa corne ? C’est sa force mais aussi sa grande faiblesse…

Le deuxième se meut dans des espaces inhabités et mystérieux, du moins pour ce qui me concerne puisque je n’ai jamais fait

de plongée sous-marine. Il me plaît alors d’imaginer des formes et des couleurs, d’ajouter des nageoires, d’ouvrir béantes l

es gueules ou au contraire les amoindrir. La mer est pour moi un vaste terrain de jeu, prétexte à de multiples expériences sensorielles et créatives.