Maryvonne POULAIN

 

Née en Normandie en 1948, Maryvonne POULAIN s’est installée à Paris après ses études où elle s’est passionnée tout d’abord pour la danse classique et moderne. Un dramatique accident est venu bouleverser sa vie. Après une longue hospitalisation, elle perdait l’usage de sa jambe gauche. Contrainte de se déplacer en chaise roulante, elle fut amenée à quitter la capitale et vint s’installer dans le Var, à Monfort sur Argens.

Autodidacte, elle abandonne peu à peu le pinceau pour le couteau, technique plus adaptée à son âme passionnée.

 Animaux, paysages variés, vestiges du passé, scènes de la vie courante constituent la palette de ses sujets.

Ses œuvres ont reçu un accueil favorable du public et des professionnels, dans les expositions locales, régionales et même parisiennes où elles ont été présentées.

Elles font aujourd’hui partie de nombreuses collections privées tant sur le territoire national qu’à l’étranger, comme par exemple en Angleterre, aux Etats-Unis (Floride, Texas), au Maroc, Israël, Belgique, etc…

 Le critique P. AMIEL dit de Maryvonne POULAIN « C’est à l’évidence une artiste talentueuse. Grâce à une gestuelle spontanée et une matière généreuse, elle façonne son sujet avec caractère et vitalité. Dans son art, elle fait preuve d’un sens aigu de la structure.

De ce fait, elle agence ses créations avec équilibre et puissance. Grâce à une palette élégante, emplie de suavité, elle décline des tonalités diaphanes, voire pastellistes, qui donnent à son tableau une dimension artistique franche. En bonne Méditerranéenne d’adoption qu’elle est, elle a su également s’imprégner de la culture picturale du sud en proposant également des couleurs vives dans la veine fauve. Il est certain que l’œuvre peinte de cette plasticienne revêt des qualités irréfutables, gages de pérennité évidente. »

Publicités