Zacarias Zevallos Melgar

 

Né à Pisac, au Pérou, dans la vallée sacrée de l’Inca qui mène à Machu Pichu, Zacarias Zevallos Melgar pratique la céramique depuis l’enfance auprès des potiers de son village. C’est là qu’il acquiert sa technique, sa dextérité et sent naître en lui cette vocation créatrice.   Il a participé à plusieurs foires nationales d’art populaire à Cusco et à Lima où  il présentait des reproductions de céramique inca.
Ensuite il décide de quitter son pays pour découvrir d’autres horizons et en 1980 il s’installe en France, plus précisément à Beynat en Corrèze où il crée son atelier. Lors de rencontres avec d’autres céramistes, il découvre le raku. La technique du raku yaki est un procédé de cuisson. Les pièces incandescentes peuvent être enfumées, trempées dans l’eau, brûlées ou laissées à l’air libre. Elles subissent un choc thermique important créant ainsi des craquelures très intéressantes. Il apprend cette technique et l’utilise pour renforcer l’expression de ses sculptures par le contraste entre la matière brute enfumée et la matière émaillée. Il a actuellement une production utilitaire en décoration d’inspiration péruvienne mais il cherche surtout  à développer une production créative. Il tourne et décore de grands pots, modèle des musiciens et des personnages enroulés dans leur poncho.

Zacarias ZEVALLOS-MELGAR est un créateur plus qu’un artisan. L’art de la céramique n’est pas un euphémisme chez ce péruvien plein d’exigences contemporaines  baignées des techniques de la terre de ses ancêtres. Objets uniques, les œuvres de Zacarias donnent à la céramique toute l’évolution qu’elle mérite et ses pièces rendent  hommage à ses origines incas.

Zacarias ZEVALLOS-MELGAR présente sa production dans son magasin et  donne des cours dans son atelier.

L’artiste  a participé à de nombreuses expositions à  Uzerche, Sainte-Fortunade (en Corrèze), à Sainte-Croix (Lorraine), Sarreguemines, Limoges en particulier dans une représentation de crèches de Noël.

 

 

Publicités